comment je me suis remise au sport

Enfant, j’étais assez sportive. Pas de ces gamins hyper actifs qui testent tous les sports et sont pris tous les soirs. Mais j’ai fait de la gymnastique pendant 10 ans, et étais à l’aise globalement dans tous les sports. Puis est venu le lycée et j’ai abandonné par faute de temps. Depuis le calme plat. Rien. Que dalle.

Et puis un jour, pour la première fois de ma vie je me suis retrouvée sans emploi, sans occupation quotidienne, bref le vide intersidéral… et je me suis dit que c’était le bon moment pour me remettre en forme. Je me suis donc inscrite à la salle de gym à 10 minutes à pieds de l’appart, accès illimité. Comme je n’avais pas la moindre idée de ce que je devais faire et de comment me servir des machines, je me suis faite accompagnée d’une coach que j’avais prévu de voir une fois par trimestre. De quoi me mettre sur les rails au départ et me permettre de me réajuster en cours de route.

Mes objectifs étaient clairs : travailler mon endurance, tonifier un peu tout ça, et me dépenser physiquement. Je voulais avoir l’impression de faire quelque chose et voir des progrès. Mais soyons honnête la vraie raison était de me donner un but et de me sentir un peu fière de moi dans cette période où je n’étais pas au top.

Mon entraineuse, après m’avoir testée et fait ma connaissance, m’a concocté un programme tout simple : marche intense sur le tapis pendant une vingtaine de  minutes pour bosser le cardio, quelques exercices de muscu et enfin des étirements. Le tout à faire sur une heure, deux à trois fois par semaine.

Quand je relis ça, je me dis que ce n’était pas bien méchant, pourtant,  ça n’a pas été simple au début. Mon corps n’était plus habitué à l’effort, à la fatigue, à se faire un peu mal. Je n’avais que ma volonté. Alors j’y allais. Tous les deux jours. Et passé les deux premiers mois difficiles, c’était gagné. L’habitude était là. L’envie aussi.

Alors maintenant, pour vous donner envie, quels ont été les bénéfices pour moi depuis :

Dès les premieres séances :

  • je me suis sentie fière de moi
  • j’ai refais connaissance avec mon corps
  • j’ai commencé à mieux dormir
  • j’ai moins culpabilisé quand je restait à rien faire devant Gilmore Girls

Au bout de quelques mois :

  • je me suis sentie plus en forme au quotidien
  • j’ai vu des muscles apparaitre (bon c’est très léger, hein)
  • ma souplesse s’est améliorée
  • je gère mieux mes émotions
  • je ne culpabilise plus quand je me goinfre
  • je fais plus attention à ma santé et à ce que mon corps absorbe (eau, nourriture)

Aujourd’hui

  • je ne peux plus me passer de mes entrainements (je me suis même mise à courir)
  • mon corps est tonique
  • je ressens le besoin de bouger
  • j’essaie de convaincre mes amis de s’y mettre
  • je n’ai plus d’entraineur mais je regarde des coach sur youtube et me fait mes propres routines
  • je ne me dis plus : je ne suis pas capable

 

Si j’avais su, ce jour là, en poussant la porte de la salle de gym, tout ce que ça allait m’apporter, je ne l’aurais pas cru. Et si je devais retenir une chose et vous donner un argument, un seul, pour que vous bougiez vos fesses et fassiez de même, ce serait le suivant : allez-y pour reprendre confiance en vous. Faire du sport vous reconnecte avec votre corps, libère votre esprit de ses frustrations, laisse à votre cerveau le temps de s’échapper du quotidien. C’est le meilleur cadeau que vous pourrez vous faire. Alors GO !

Publicités

Un commentaire sur “comment je me suis remise au sport

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :