Trouvez un moyen

J’entends parfois des amis dire : Pour toi/lui/elle c’est facile. Mais moi je ne peux pas – au choix : Arrêter de prendre du dessert, aller à la salle de sport, me lever tôt, etc. Après cela arrivent toutes sortes d’excuses comme : Je suis trop gourmande, je suis naturellement ronde, je n’ai pas d’argent, pas de temps,  je ne suis pas du matin, mon chien a mangé mes devoirs.

Mais on a tous les meilleures excuses du monde! Moi aussi. Pour ne pas avoir nettoyé la salle de bain ce week-end ou pour ne pas avoir écrit plus d’articles. Mon excuse pour le coup s’appelle Netflix. Mais ça ou autre chose…

Sauf que les excuses, de temps en temps, c’est correct, on a le droit d’avoir un peu la flemme. Mais si c’est tous les jours, il faut commencer à se poser les bonnes questions. Qu’est ce que je veux vraiment ? Qu’est ce qui est important pour moi ? Est ce que je suis bien à la bonne place ?

« Qui veut faire quelque chose trouve un MOYEN. Qui ne veut rien faire trouve une EXCUSE. »

Je trouve que cette phrase résume bien les choses. Effectivement, quand quelque chose est une priorité, rien ne peut nous empêcher de le faire.

Par exemple 3 fois par semaine je vais à la salle de gym. Quoi qu’il arrive. Pas forcément les mêmes jours ou les mêmes heures mais je sais que j’ai besoin de me vider de mon énergie négative et de m’en reconstruire une nouvelle. Sans ça, je ne fonctionne pas bien. C’est donc devenu une priorité et je m’organise autour. Le matin, je vais déposer mon sac de sport à la salle sur le chemin du boulot et je suis obligée de le chercher le soir sinon le cadenas de mon vestiaire est coupé (ouai, c’est un peu violent quand même). Je prépare aussi les repas du soir à l’avance comme ça en rentrant du sport, j’ai juste à prendre ma douche et tout et prêt. Pas de prise de tête, pas d’excuse.

Inutile de dire que je ne fais pas ça du tout avec le repassage, par exemple. A force de remettre à plus tard, j’ai compris que je ne le ferai tout simplement jamais et j’ai rangé la planche, le fer et arrêté de me faire du mal. Donc, peut-être que si vous remettez tout le temps certaines activités ou certaines décisions, c’est que vous n’êtes pas encore prête à les embrasser totalement, qu’elles ne sont pas vraiment votre priorité.

C’est à vous de décider : est ce que me mettre en forme est une priorité pour vous par exemple ? Oui ? Alors on se bouge les fesses, on éteint la TV, on pose cette cuillère de glace au chocolat, on arrête tout et on va courir. Non ? Alors profitez de ce que vous êtes en train de faire sans culpabiliser.

L’important c’est de savoir ce qu’on veut, de se donner les moyens de le faire. Et d’assumer de ne pas être parfait dans toute les catégories (#repassagedelenfer).

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :